• |<< - B - // - C - // SOMMAIRE // - D - >>|



    |<< Page précédente / Page suivante >>|

    Le mot, l'expression, la référence que vous recherchez ne figure pas sur cette page !!! dites-le nous en commentaire libre en bas de page (Démarche rapide et utile pour tous)






    Conscience (Psychologie / Philosophie)

    Le sentiment, la perception, la connaissance plus ou moins claire que l’être humain a de lui-même, de sa propre existence, ainsi que du monde extérieur . Faculté mentale qui permet d'appréhender de façon subjective les phénomènes extérieurs (par exemple, sous la forme de sensations) ou intérieurs (tels que ses états émotionnels) et plus généralement sa propre existence


    Voir : "Appréhender" ; "Existence" ; "État émotionnel" ; "LibreSensation" ; "Subjectif"

    Voir aussi : "Block, Ned" ; "Inconscient" ; "Première conférence sur la conscience" ; "Qualia" ; "Siège de la conscience"
    Liens externes : "Dossier - Le Cerveau - McGill" ; "Le Cerveau - McGill" ; "Wikipédia"
    Sources : Le Cerveau - McGill (Canada) ; Wikipédia

    ILLUSTRATION : Conscience



    Conscience (Biologie)


    Établissement de liens entre différentes régions cérébrales pour former un concept cohérent


    Voir : "Connaissance" ; "Existence" ; "Perception" ; "Sentiment"

    Voir aussi : "Rythme gamma"
    Liens externes : "Dossier - Le Cerveau - McGill" ; "Cartographie des états de conscience - McGill" ; "Wikipédia"
    Sources : Le Cerveau - McGill (Canada) ; Wikipédia

    ILLUSTRATION : Conscience (Biologie)



    Conscience d’accès (...)


    Un état est conscient si, lorsque l’on est dans cet état, une représentation de son contenu est immédiatement disponible . Cette représentation peut alors servir de prémisse pour le raisonnement et peut jouer un rôle dans le contrôle rationnel de l’action et de la parole . Ce concept rappelle celui d’espace de travail neuronal


    Sources : Le Cerveau - McGill (Canada)



    Conscience d’avoir conscience (...)


    A suivre - Attend ...

    Appelé aussi : Conscience d’ordre supérieur (Ci-dessous)



    Conscience d’ordre supérieur (...)


    Émergence d’une conscience d’avoir conscience


    Dépend de «boucles réentrantes» entre des assemblées de neurones se situant entre les aires corticales associées au langage et celles associées aux concepts abstraits . L’explosion des capacités sémantiques qui s’ensuit permettrait alors l’émergence du concept de soi, et donc la considération de la conscience primaire à la lumière du passé et du futur


    Origine : Émerge durant l’hominisation

    Voir : "Aires associées au langage" ; "Aires associées aux concepts abstraits" ; "Boucle réentrante" ; Conscience d’avoir conscience (Ci-dessus) ; Conscience primaire (Ci-dessous) ; "Noyau dynamique"
    Sources : Le Cerveau - McGill (Canada)


    Conscience de monitoring (...)


    Cf (Ci-dessous) : Conscience réflexive



    Conscience de soi (...)


    Représentation de soi qui confère une certaine unité à notre vie mentale


    Voir : "Soi" ; "Vie mentale"



    Conscience phénoménale (...)


    Correspond aux aspects qualitatifs de notre vie mentale . En d’autres termes, « l’effet que cela fait » de ressentir une douleur, de percevoir une couleur, etc.


    Appelé aussi : Qualia

    Sources : Le Cerveau - McGill (Canada)


    Conscience phonologique (...)


    Elle émerge vers les quatre à cinq ans



    Conscience primaire (...)


    Permet de prendre conscience de la situation dans laquelle nous nous trouvons


    Partagée avec plusieurs autres animaux, elle fait appel à une mémoire à court terme qui rend possible le "présent remémoré" . Lorsqu’un stimulus est reçu par l'organisme, il y a formation de cartes perceptuelles constituées d’assemblées de neurones dont les connexions réciproques sont renforcées . Il en résulte un système de « cartes neuronales », chacune responsable de nos différentes possibilités perceptuelles, qui sont issues d’un processus sélectif (Darwinisme neuronal) . Quand le cerveau reçoit une nouvelle stimulation, plusieurs de ces cartes vont être activées et vont s’envoyer des signaux mutuels . La conscience primaire naîtrait de l’interaction de différentes assemblées neuronales codant pour différentes propriétés d’un objet . Interaction qui se ferait surtout par l’entremise de connexions réciproques formant des boucles qui peuvent unir des groupes de neurones parfois très éloignés dans le cerveau . La conscience primaire dépendrait donc à chaque instant de l’activité parallèle et récursive à l’intérieur et entre des régions du thalamus et du cortex . Même s’ils ne cherchent pas à faire une association trop étroite entre certaines structures cérébrales et les états conscients, Edelman et Tononi reconnaissent tout de même l’importance indéniable des boucles thalamo-corticlales dans l’émergence de la conscience, bien qu’ils accordent moins d’importance à la synchronisation neuronale en tant que telle qu’à la signification fonctionnelle de ces boucles


    Voir : "Boucles thalamo-corticlales" ; "Cortex" ; "Edelman" ; "Émergence de la conscience" ; "Présent remémoré" ; "Stimulus" ; "Synchronisation neuronale" ; "Thalamus" ; "Tononi"

    Sources : Le Cerveau - McGill (Canada)


    Conscience réflexive (...)


    Notre capacité d’inspecter délibérément le cours de nos pensées, de faire de l’introspection ou de pister notre comportement


    Appelé aussi : Conscience de monitoring





    Haut de page | Page suivante >>|

    Vous n'avez pas trouvé votre mot, expression, référence ou rencontré une information incomplète ou erronée ??? dites-le nous, ci-dessous, en commentaire libre (Démarche rapide et utile pour tous)








    .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique